Les besoins des plantes d'aquarium

Pour pousser, les plantes aquatiques ont besoin en priorité, d'une source de lumière qualitative, de dioxyde de carbone (CO2) et d’un substrat riche.
Grâce à la lumière captée, la plante va transformer le CO2 en énergie utilisable pour son développement : c’est la photosynthèse. La finalité de cette réaction est la production de molécules de glucide dont la plante se nourrit et de molécules d’oxygène rejetées dans l’aquarium, indispensables pour la respiration des poissons et l’équilibre de l’aquarium.

Un kit CO2 adapté à votre aquarium

Les besoins en CO2 des plantes sont très variables : par exemple les plantes à croissance lente dans un aquarium avec un faible éclairage auront des besoins limités et à l'inverse celles ayant une croissance rapide ou un feuillage coloré et bénéficiant d'une lumière intense auront des besoins plus importants. Sans apport extérieur de CO2, les plantes devront se contenter de celui contenu naturellement dans l’aquarium (respirations des poissons et des bactéries), ce qui est trop faible pour des plantes exigeantes.

Il faudra donc adapter votre achat de kit CO2 à la taille de votre aquarium et aux besoins de vos plantes.

Kit co2 pour aquarium

Un éclairage de qualité

Il en est de même pour le choix de votre éclairage, certaines plantes demandent une intensité lumineuse plus importante que d’autres : entre 10 et 60 lumens ou 0,251 watt si vous utilisez toujours des tubes néons. Il est recommandé d’éclairer son aquarium 10 à 12 heures par jour.

Certains spécialistes recommandent d’accorder une pause à vos plantes et de couper l’éclairage à midi, durant deux à quatre heures. Cela a deux effets : la lumière étant synonyme de travail pour la végétation, cela lui permet de faire une pause ; le deuxième effet bénéfique est que les algues vont souffrir de ce manque de lumière pendant la journée. Il est préférable d’utiliser un minuteur pour garder un rythme régulier.

Pour se développer les plantes d'aquarium ont besoin de beaucoup de lumière de couleur rouge, avec une faible part de bleu et très peu de rayons U.V. Par contre, les algues prolifèrent surtout sous une lumière bleue.

Eclairage pour aquarium planté

Un substrat riche

En ce qui concerne le substrat, il va servir de réserve de nourriture aux racines. Dans la nature il est riche en humus, dense et avec des grains très fins. Les sols techniques que nous proposons reproduisent cette texture et comportent tous les éléments nutritifs dont les plantes ont besoins pour leur développement.

L’ajout d’un câble chauffant au cœur de votre substrat permettra de créer une circulation d’eau entre l’eau de l’aquarium et le fond et favorisera l’enracinement des plantes. Les bactéries présentes dans le sol bénéficieront ainsi de conditions idéales pour transformer les substances nutritives en nutriments assimilables par les plantes.

Des apports en engrais réguliers et ciblés

Les plantes aquatiques ont également besoin de nutriments pour se développer. Fournir un bon équilibre de ces différents composants garantit une croissance optimale des plantes. En plus de CO2, les plantes ont besoin de grandes quantités de macronutriments comme l’azote (N), le phosphore (P), le fer (Fe) ou encore le manganèse (Mn).

Toutes ces substances nutritives peuvent être absorbées à travers les racines ou les feuilles des plantes.

Vous trouverez donc une sélection d’engrais sous forme liquide à mettre directement dans l’eau de l’aquarium ou sous forme de pastilles ou de capsules à mettre aux pieds des plantes.

Les engrais liquides doivent être distribués régulièrement sans surdosage pour éviter la formation d’algues. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un distributeur d’engrais.

Il faut laisser le temps aux feuilles des plantes d’absorber tous les nutriments avant de verser à nouveau de l’engrais. Les engrais liquides restent le meilleur moyen de nourrir les mousses, plantes de surface et plantes fixées aux racines et aux roches, puisqu’elles ne peuvent pas puiser directement dans le substrat.

Lorsque les plantes sont carencées, les symptômes suivants peuvent apparaître :
- Feuilles ou nervures de feuilles qui jaunisses
- Couleurs pâles
- Jeunes pousses qui deviennent translucides
- Croissance faible ou qui ralentit
- Feuilles couvertes d’algues
- Mort prématurée des feuilles
- Pourrissement des plantes

L’azote (N) permet d’éviter que les jeunes feuilles ne jaunissent, ne blanchissent ou ne rencontrent des problèmes de croissance.

Le phosphore (P) évite le jaunissement général des feuilles et les taches brunes sur les vieilles feuilles. Les feuilles peuvent mourir et tomber assez rapidement.

Une carence en potassium (K) laisse apparaître des taches avec des trous qui se disséminent sur la feuille qui jaunit sur les bords.

S’il manque du magnésium (Mg), les nervures de la plante seront plus sombres que le vert de la feuille, laquelle est assez claire dans son ensemble.

Une carence en fer (Fe) se traduit généralement par le jaunissement des feuilles les plus vieilles alors que les nervures restent verdâtres. Dans un second temps, les feuilles peuvent devenir transparentes.

Différents tests d'eau vous permettront d’établir un diagnostic plus précis sur les carences que peuvent rencontrer vos plantes d’aquarium.

Test d'eau pour aquarium