Le Blog

Bienvenue sur le blog Aqua Store. Chaque mois, découvrez les dernières nouveautés, toutes les offres et les bons plans. De nombreux conseils et reportages sont mis à votre disposition pour vous aider dans la réalisation de vos aquariums ou bassins d extérieurs. N hésitez pas à réagir à nos articles.

Bien utiliser son osmoseur 13/10/14

1 Utiliser de l'eau à température ambiante

L’osmoseur fonctionne toujours avec de l’eau à température ambiante, il ne faut jamais faire passer de l’eau chaude (plus de 35°C) ni trop froide (moins de 10°C) dans un osmoseur, cela endommagerait les membranes. Si l’eau gèle dans les cartouches, les membranes devront être remplacées de même. Le débit d’osmose est optimal avec de l’eau à 25°C. Plus l’eau est fraiche, plus le débit d’osmose est ralenti (cela augmente les pertes de rejet).

 

2 Avoir une bonne pression d'eau 

Le passage de la membrane d’osmose implique une pression assez forte (supérieure à 3.5 bars), pour que l’osmose inverse soit activée. Si le débit de votre arrivée d’eau est trop faible, l’eau ne passera pas la membrane; vous n’obtiendrez que de l’eau de rejet et quasi aucune eau osmosée. Il vous faut alors une Pompe Booster, qui augmentera le débit à environ 8 bars, pour optimiser le rendement de l’osmoseur. 

 

3 Changer régulièrement les cartouches et membranesLes membranes d'osmoseur doivent être changées régulièrement

Les membranes et cartouches ont une durée de vie limitée, en fonction du nombre de litres d’eau passés. En général : 

  • 4 000 litres pour les filtres anti-sédiments de première étape et les cartouches de charbon actif ;
  • 4 à 6 000 litres pour la membrane d’osmose ;
  • et les résines et zéolites doivent être remplacées au moins tous les 2 000 litres, et plus si l’eau courante est très chargée en éléments toxiques.

Il suffit de faire le calcul de sa consommation annuelle (changement d’eau, osmolation) pour savoir quand changer les éléments, qui s’achètent au détail.

Partir du principe que plus l’eau courante est dure, chargée, « impure », plus vous devrez changer souvent les cartouches et filtres.


4 Vérifier la conductivité à l'aide d'un TDS Mètre

On peut rajouter en ligne un petit boitier appelé TDS-mètre sur l’osmoseur : il va mesurer la conductivité, ou charge de Solides Dissous Totaux (TDS en anglais) au point d’entrée de l’osmoseur, et à sa sortie.

Plus la conductivité d’entrée est haute, plus l’eau a besoin d’être purifiée. Plus la valeur de sortie est faible (et idéalement à 0), plus cela est la preuve que l’osmoseur rempli bien son office. Lorsque le chiffre de sortie monte, il est temps de changer des composants.


5 Ne jamais laisser les cartouches au sec

Une fois l’osmoseur mis en service, les cartouches ne doivent pas être mises au sec, les membranes doivent rester dans l’eau pendant toute leur durée de vie. Si vous n’avez pas fait usage de votre osmoseur pendant une période prolongée, il faudra racheter les membranes et cartouches, pour éviter tout risque de contamination de l’aquarium par des éléments développés dans l’eau stagnante.

 

6 Ajouter des sels minéraux dans votre aquarium

Enfin, l’eau osmosée étant déminéralisée, vous perdez le -petit- bénéfice des sels minéraux présents dans l’eau naturelle. Il vous faudra idéalement compléter cette perte par l’ajout régulier de solutions de sels minéraux spécialement conçus pour l’usage aquariophile, et adaptés à votre aquarium. Ces ajouts ne sont pas indispensables en eau de mer si vous utilisez un sel à usage «récifal », très bien enrichis en sels minéraux, mais ils le seront si vous utilisez un sel marin plus basique, non enrichi.

 

On dit souvent que l’osmoseur est obligatoire en aquariophilie d’eau de mer ; c’est vrai, mais il est tout aussi nécessaire en eau douce, si l’on veut donner les meilleurs soins possibles à ses animaux. Même le poisson rouge ou le combattant du débutant mériterait de baigner dans une eau de qualité, qui lui garantit une santé optimale.

Dès lors que l’on se soucie de la bonne forme de ses animaux, ce matériel est incontournable. Il a certes un coût (qui est devenu sommes toute modique au fil des années, ce matériel s’étant largement démocratisé : à partir de 49,90€ sur notre site !), mais vous fera économiser bien plus, en temps, en argent… et en soucis!

 

Sabine PENISSON