Comment choisir son osmoseur ?

Un osmoseur est un appareil permettant de filtrer l’eau du robinet pour obtenir une eau plus pure et donc plus adaptée aux habitants de nos aquariums. 

Par un système de membranes et de cartouches de filtration, l’eau est purifiée de tous types de pollutions diverses, de bactéries et de sels minéraux (diminution de la dureté de l’eau, baisse du GH et KH).

En fonctionnement, l’eau de conduite est introduite dans l’osmoseur par un robinet d’arrivée d’eau (type machine à laver ou évier), passe en pression dans les différents compartiments de l’osmoseur : l’eau "propre" est rejetée par un tuyau et l’eau "sale" est rejetée via un autre tuyau, en sortie d’osmoseur.

Osmoseur pour aquarium

Osmoseurs 3 étapes ou 5 étapes ?

Il existe 2 types d’osmoseurs principaux : en 3 étapes (avec 3 cartouches de filtration) et en 5 étapes (avec 5 cartouches de filtration).

Le choix d’un osmoseur en 3 ou 5 étapes se fait selon la qualité d’eau que l’on souhaite obtenir : un osmoseur en 5 étapes permettra une épuration de l’eau plus précise en y combinant, au choix, une cartouche anti-nitrates, anti-silicate ou une autre cartouche de charbon actif.

Critères de choix d'un osmoseur

Le critère principal dans le choix d’un osmoseur est son débit, c’est à dire le nombre de litres "propres" qu’il produit par jour, entre 190 et 750 litres par jour pour les modèles présentés sur notre site.
Plus vous avez besoin d’un volume d’eau épurée important et plus vous devez vous orienter vers un osmoseur à fort débit.


Par exemple, pour les aquariophiles récifaux, qui font généralement des changements d’eau fréquents, un osmoseur à haut débit (+380 l/J) est vivement conseillé, tout comme un osmoseur en 5 étapes afin d’obtenir une eau plus adaptée au maintien des coraux.

Vous devez prendre en compte également la pression que vous avez à la sortie de votre robinet d’eau de réseau. Plus la pression est forte et plus le rendement de votre osmoseur sera performant, à l’inverse, un débit faible en sortie de robinet, diminuera les performances de l’osmoseur.

Pour avoir un rendement optimal sur un osmoseur, c’est-à-dire, avoir un pourcentage d’eau "sale" rejetée minimum, une pression de 4 ou 5 bars est idéale ainsi qu’une température d’eau de 20°C.

Toutefois, si la pression de votre robinet s’avère trop faible, l’installation d’une pompe booster vous permettra de pallier cette difficulté. Choisissez la puissance de la pompe booster (50 gpd, 75 gpd ou 100 gpd) en fonction de la pression souhaitée.

Enfin, tous nos osmoseurs sont livrés complets, avec le nécessaire pour le raccordement aux robinets d’arrivée d’eau, la membrane et les cartouches de filtration.

Les cartouches et la membrane sont à remplacer tous les ans ou après une non-utilisation prolongée de 6 mois.

TOUS NOS CONSEILS