Le Blog

Bienvenue sur le blog Aqua Store. Chaque mois, découvrez les dernières nouveautés, toutes les offres et les bons plans. De nombreux conseils et reportages sont mis à votre disposition pour vous aider dans la réalisation de vos aquariums ou bassins d extérieurs. N hésitez pas à réagir à nos articles.

Aquarium et vacances : pensez à tout pour partir serein 23/07/14

 

Ca y est, enfin, le temps des vacances est arrivé ! La valise est déjà bouclée, les formalités du voyage complétées, vous songez avec délectation aux journées de farniente -ou d’aventures- qui se profilent…

N’avez-vous rien oublié ? Votre aquarium, par exemple ? Et oui ! Les hôtes de votre bac ont besoin de  soins, vacances ou pas !

Heureusement, la technologie actuelle nous offre maintes possibilités d’automatisation et de surveillance. Il faut tout de même préparer avec rigueur votre absence, et anticiper bien avant le jour du départ.

 

Si tous les animaux marins ou d’eau douce tolèrent une diète de quelques jours (sauf les alevins), et que vous pouvez laisser l’aquarium sans surveillance le temps d’un week-end, il n’en va pas de même pour les absences plus prolongées.

 Distributeur nourriture Juwel en vente sur Aqua Store

 

Laisser les animaux sans soins sur une longue période n’est ni agréable pour eux, ni éthique, ni « sûr » pour votre installation. En cas de mortalité, ce sera la spirale « infernale » de la pollution qui sera engendrée, et qui aboutira trop souvent à la mort de tous les animaux de l’aquarium.

Il existe des solutions abordables pour partir l’esprit le plus tranquille possible, même si les incidents peuvent toujours arriver… et grâce à la sacré « loi de Murphy », les dysfonctionnements surviennent toujours quand vous êtes le plus loin possible !...

C’est comme ça ! Alors autant prévenir plutôt que guérir.

 

Préparer l’aquarium en amont

 

On évitera absolument d’installer un nouvel équipement en dernière minute, avant une absence. Tout matériel nécessite en général des réglages précis et peut susciter des réactions inattendues de la part des animaux. Il faut donc être présent pour suivre le bac quelques jours au moins, vérifier que tout est ok.

On préparera donc la gestion automatisée au moins une semaine à l’avance, si elle n’est pas déjà en place tout au long de l’année.

 

Dans ce délai, on vérifie et entretient également tous les matériels mis en place sur l’aquarium : filtre, brassage, éclairage, chauffage ou refroidissement… Tout doit être en bonne marche pendant votre absence ! Hors de question par contre de faire cet entretien le dernier jour, pour ne pas risquer une mauvaise remise en place, ou une manipulation hasardeuse qui virerait à la casse !

Seules manipulations autorisées le dernier jour : garnir le distributeur de nourriture, vider la coupelle de l’écumeur afin de faire place nette pour l’absence, remplir la réserve d’osmolation (ou remettre le niveau d’eau de l’aquarium à bonne hauteur, pour pallier à l’évaporation).

 

De la même manière, il est vain de mettre un distributeur de nourriture automatique en place la veille du départ, si vous nourrissez toute l’année vos animaux aux aliments congelés… Il faut les acclimater, parfois des semaines à l’avance, selon les espèces, pour leur faire accepter ce nouveau type d’aliments. Ne vous y prenez pas à la dernière minute, anticipez !

 

Les outils indispensables

 

Le distributeur de nourriture

 

Il y a quelques incontournables de l’automatisation : le distributeur automatique de nourriture est le premier d’entre eux.

Sur ce produit, il existe principalement deux sortes de systèmes :Le distributeur JBL Autofood, la nouveauté Noel 2014

  • soit un compartiment unique de réserve d’aliments, qui distribue les flocons et granulés par une ouverture que l’on règle pour laisser passer la dose souhaitée ;
  • soit une roue alvéolée de petits compartiments, qu’on remplit chacun d’une dose d’aliments, ce qui est pratique si on souhaite donner des types d’aliments distincts selon les moments de la journée.

 

L’inconvénient de ce système en roue est qu’il contient moins de quantité que les systèmes à réserve unique. Ces derniers peuvent eux aussi contenir plusieurs types d’aliments, on peut y mélanger des bases végétales et carnées, des aliments en poudre, en granulés de plusieurs tailles, en flocons (ce qui est idéal pour convenir à toute la population)… mais ils seront tous mélangés et distribués aléatoirement.

 

Ces distributions sont pilotées par un petit programme,

  • soit selon une périodicité fixe sans choix possible (par exemple, toutes les 12 heures),
  • soit selon un planning journalier précis déterminé Distributeur Eheim pour un aquarium bien géré en cas d'absence : en vente sur Aqua Storepar l’utilisateur.

 

La plupart des modèles disposent d’un système anti-colmatage (ventilation, diffusion de chaleur) et certains ont même un capteur de luminosité pour prévenir les distributions en phase nocturne.

 

Ventilateurs et groupes froids et chauffage d'aquarium avec thermostat

 

Autre élément important, la régulation de la température.

Si les thermostats intégrés des combinés chauffants sont maintenant très fiables et permettent de se passer de la double sécurité d’un thermostat externe, on sera avisé, pour les périodes chaudes, d’investir tout de même dans ce type d’équipement, permettant de piloter un dispositif de refroidissement.

 

Les thermostats d’aquariophilie disposent d’une sonde étanche qui prend la température de l’eau, et d’une électrovanne qui déclenche la mise en marche puis l’arrêt de ventilateurs par exemple, lorsque l’écart de température admis est dépassé.

 

Si l’aquarium est de grand volume ou la pièce particulièrement sujette à l’amplitude thermique, nous vous conseillons d’investir dans un groupe froid. C’est un budget plus conséquent, mais il s’agit de matériel haut de gamme, permettant de réguler la température de manière extrêmement précise. Ces appareils sont en outre le plus souvent réversible chaud/froid, ils assureront donc la régulation de la température en hiver également.

 

Maintien de la densité et de la qualité de l'eau de votre aquarium

 

Troisième élément incontournable pour assurer le bien-être des animaux pendant une absence, notamment en eau de mer : le maintien à niveau de la densité et de la quantité d’eau dans l’aquarium.

Quand le thermomètre grimpe, l’évaporation naturelle de l’eau peut devenir problématique. C'est encore plus important avec les aquariums ouverts. Quand l’eau s’évapore, le sel reste : la densité grimpe, et peut devenir toxique pour les animaux. Aussi, il est important de réguler l’apport en eau douce de manière automatisée, non seulement pendant les absences, mais idéalement toute l’année, pour le confort et le bien-être des animaux qui ne subissent alors aucun choc osmotique.

Il faut équiper l’aquarium d’un osmolateur, relié à une réserve d’eau douce (de préférence d’eau osmosée). L’osmolateur peut aussi être de mise sur l’aquarium d’eau douce, bien sûr, il permettra de maintenir un niveau d’eau constant entre deux changements d’eau.

En vue d’une absence, on prendra soin de mesurer la quantité quotidienne d’eau évaporée du bac, afin de mettre en place une réserve d’eau suffisante, sauf si un « soigneur suppléant » vient de temps à autre la remplir.

Eventuellement, si l’on est perfectionniste, l’automatisation la plus aboutie relierait la réserve d’eau à une alimentation automatique par l’osmoseur, celui-ci étant asservi à un capteur de niveau dans la cuve de réserve d’eau, et relié à une électrovanne (cf. notre matériel dédié : RO Water Level Controller 8555.000 Tunze)  

 

Pour partir en vacances l'esprit serein : en vente sur à Aqua Store

 

 

Enfin, en aquariophilie récifale, on veillera à assurer des réserves suffisantes de produits de complémentation minérale du calcium, Kh et magnésium, et à leur distribution automatisée, par le biais par exemple d’une méthode Balling distribuée par pompes doseuses, ou par un réacteur à calcaire bien rempli de substrat de dissolution, alimenté par une réserve suffisante de CO2, et au débit bien maitrisé ou piloté par un pH-mètre et une électrovanne. Si l’on utilise un réacteur à calcium, on prendra soin de remplacer son hydroxyde de calcium quelques jours avant le départ, pour partir sur un dosage optimal le temps de l’absence.

 

En eau douce, la réserve de CO2 éventuellement en distribution pour les plantes sera à contrôler en perspective du départ.

 

Avec tout ce beau matériel d’automatisation, votre aquarium est presque prêt pour les vacances. La dépense peut vous sembler conséquente, mais cet équipement n’est pas réservé aux seules périodes d’absence : une fois acheté, il vous servira fidèlement toute l’année. Les grandes marques de produits aquariophiles produisent des références de qualité ; mis à part les consommables, vous n’aurez plus rien à acheter pendant des années, et vous acquerrez au passage une tranquillité d’esprit inestimable. Du temps gagné, pour profiter de son aquarium tranquillement assis devant !

 

 (à suivre : la check liste et d'autres conseils)

 

Sabine PENISSON